Pour clôturer les célébrations des 500 ans de la Réformation protestante, l’église wallonne d’Utrecht, membre de la CEEEFE depuis août dernier, était très heureuse d’accueillir le pasteur Bernard Antérion et son épouse le long du week-end 28 et 29 octobre.

« Luther, la Réforme protestante, quel intérêt pour aujourd’hui » tel fut l’intitulé de la conférence donnée samedi soir par le pasteur B. Antérion. Pendant une heure, les grands principes de la Réforme furent conjugués au présent, une interpellation pour nous aujourd’hui à vivre le message de la Réforme dans la reconnaissance et gratitude mais également dans le dialogue et l’émerveillement. Dimanche matin fut la célébration de la Parole et du partage du pain et du vin.

Lors de sa prédiction, le pasteur B. Antérion lisant dans l’Evangile du jour, Matthieu 22/34-40, est revenu sur le « résumé, le centre et la finalité de la foi chrétienne » à savoir « l’amour de Dieu et non sa crainte, associé à l’amour du prochain ». Un amour qui mobilise tout l’être humain, de toute sa force et de toute sa pensée : « voici donc l’apparition claire et nette de la pensée -de la réflexion- de l’intelligence, au service non pas d’elle-même, mais de l’amour de Dieu et du prochain ».