L’Eglise Evangélique au Maroc (EEAM) a célébré le 500ième anniversaire de la Réforme, son 110ième anniversaire de présence au Maroc, et la consécration de 4 premiers pasteurs formés à l’Institut théologique Al Mowafaqa à Rabat : Miora, Jean-Marie, Jurauve et Maxi. Son synode national du 10 au 12 novembre 2017 a renouvelé les instances nationales ; Bernard Antérion en a été l’aumônier.

Le culte synodal animé par la présidente, le pasteur Karen Smith a entendu les exhortations de Bernard Coyault prédicateur et directeur de l’Institut théologique. De bons moments de débats, d’affrontements et de louanges ont été les signes tangibles de croissance de cette Eglise reconnaissante à l’égard de la Ceeefe et de ses liens avec le protestantisme français.