Du 31 mars au 3 avril, rencontre avec la communauté protestante francophone de Bad Godesberg-Bonn associée à Düsselfdorf. Comme chaque année les représentants de l’Eglise luthérienne allemande aux niveaux local et régional se retrouvent avec une délégation du Conseil de la communauté francophone, c’est le Curatorium. Il s’agit de partager les réalisations de l’année, les soucis et les projets. Les deux cultes par mois à Bonn et un culte mensuel à Düsseldorf sont les temps forts de l’Eglise ; ils sont vigoureusement animés par une chorale ou se côtoie africains et européens. Ils sont présidés par des laïcs et par des pasteurs appréciés et attendus ! Georgia Röhrich (Epudf) en particulier assure une présence autour d’un week-end par mois depuis la France ; il s’agit aussi d’accompagner et de soutenir les responsables et des membres qui en ont besoin. Ces temps de culte sont suivis d’un repas communautaire particulièrement convivial.

Le souci est désormais celui du manque de place et la recherche d’une salle pouvant accueillir en sécurité ; les communautés allemandes aident pratiquement et financièrement la communauté francophone qui est pleinement associée à la vie des Eglises sur place en particulier avec la Johannes Gemeinde qui partage sa Chapelle.

La communauté développe des activités diaconales au sein même de l’Eglise mais aussi à l’extérieur, en particulier elle finance le travail d’une infirmière au Cameroun et participe ainsi à l’ouverture et au fonctionnement d’un dispensaire de village loin de tout grand centre urbain. C’est le projet « Les enfants de la Tortue » au village Boumbel (la paix).

Prédication du culte du dimanche 2 avril 2017